Donald Sié, entraîneur des Seniors 1: interview

En cette période de confinement, nous avons décidé d’effectuer un tour d’horizon de la JSC. Pour cela,  nous  commencerons  par les Seniors 1, « vitrine du club » qui évolue en Régionale 3. Nous avons tout d’abord interviewé  son entraîneur Donald Sié. Mais tout d’abord qui est-il?

Son parcours:

Il est né le 3 avril 1970 à Trechville (Côte d’Ivoire)

Profession : Employé municipal au service des sports de Cugnaux

Club de formation: Sabé sport de Bouna (Côte d’Ivoire)

Autres clubs: ASEC d’Abidjan, Nagoya Grampus Eight (Japon), TFC, Racing Club de Paris, Reims.

Poste en tant que joueur: milieu offensif

Pied fort: les deux

Points forts : Vitesse/accélération, ses « coups de reins dévastateurs » d’après ses adversaires.

Date d’arrivée à la JSC: 02/03

Niveaux joués :

– Professionnel : International A Côte d’Ivoire (80 sélections), professionnel L1 et L2 : 98/99 TFC, 99/00 RC Paris, 00/01,01/02,02/03 Reims

– Amateur : 02/03, 03-04,04-05, 05-06, 06-07, 07-08, 08-09, 09-10: JS Cugnaux 1 (DH et CFA2)

10/11 et 11/12 : Entraîneur adjoint S1 de William Prunier

12/13 et 13/14 : Entraîneur seniors 2 à l’US Colomiers

16/17 : Entraîneur seniors 2 à Fonsorbes

17/18 : Entraîneur U19 à Seysses Frouzins

18/19 et 19/20 : entraîneur seniors 1 à la JS Cugnaux.

Titres et meilleurs souvenirs : Plusieurs fois champion de Côte d’Ivoire ainsi que de la coupe de CI, Champion d’Afrique des Nations en 92 – Champion de la Champions ligue Africaine en 98 – Coupe du Midi 04 et 05 – champion de DH 2005 avec la JSC. Champion DH JSC 08.09.

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

Son interview par Robert Grisolia (par téléphone, confinement oblige!)

match de coupe à Verfeil 19/20

 Peux-tu nous faire un petit bilan de cette saison, malheureusement, interrompue par la pandémie due au coronavirus ?

Il y a eu des hauts et des bas parce qu’on avait un effectif un peu réduit avec le problème du nombre de mutés. On a essayé de jongler, avec Jamel. Il a fallu faire avec. Mais, finalement, je pense qu’on ne s’en sort pas mal. Malheureusement la saison a été interrompue alors qu’on était sur une bonne série.

 Un petit mot sur l’équipe ?

Je pense franchement qu’on avait un bon groupe de joueurs qui avait vraiment quelque chose. Après, on connaît le monde amateur. Les jeunes de maintenant manquent d’un peu de sérieux. Sinon au niveau de la qualité, c’était pas mal. Après, c’est le sérieux qui a manqué à certains joueurs. Ils ne venaient pas souvent aux entraînements. Après, comme je dis toujours, ce ne sont pas des professionnels. Voilà on fait avec, on s’est adaptés.

 Le point fort et le point faible de l’équipe ?

Cette équipe a du talent mais mentalement elle est faible. Elle a du talent sur le plan technique, elle joue très bien, mais elle est faible mentalement. Quand on prenait un but, on avait beaucoup de mal à réagir. Quand on mène au score, ça les pousse, même si on peut mieux faire, mais quand on est dans la difficulté, c’est là qu’on a ce problème. Malgré les interventions de leaders comme Thomas, le capitaine, qui les poussaient, ils abandonnaient. C’est ça notre gros défaut. A mon avis, ce n’était pas la faute des entraîneurs, mais celle des joueurs eux-mêmes. Tu sais, Jamel et moi, on essaie de leur inculquer la gagne, on a le mental, on joue la gagne, mais je pense que ces jeunes-là ne sont pas tous des compétiteurs, on ne leur a pas appris la gagne. Voilà, c’est ça leur défaut. Heureusement que tous mes joueurs n’ont pas tous ce défaut.

 Que penses-tu de votre poule de championnat ?

Je pense, sans fanfaronner, qu’on avait la meilleure équipe qui jouait au football. Mais, comme je le disais à mes joueurs, il y a des matchs joués chez l’adversaire où on ne pouvait pas jouer. Il nous a fallu jouer comme eux. C’était un peu compliqué pour eux parce qu’on avait trop de joueurs de ballon.

 Quel était son niveau ?

A mon avis, elle était d’un niveau moyen et on avait la place pour faire beaucoup mieux.

 Quel a été votre plus mauvais match ?

C’est le dernier match joué à l’ancien stade Dardé. Je pense que c’était contre Haut Adour. C’était contre une équipe inférieure à nous et ça s’est terminé par un match nul 1 à 1, alors que nous aurions dû le gagner haut la main. On avait le match en main, on a gâché des occasions. On a mis les adversaires en confiance, alors qu’ils étaient plus faibles que nous. Ils auraient été menés 10 à 0, il n’y aurait rien eu à redire.

 Le meilleur match et meilleur souvenir de la saison ?

En championnat, ce sont les 3 derniers matchs qu’on a gagnés. En Coupe, notre meilleur match qui est un des meilleurs souvenirs de la saison, c’est notre victoire contre Revel une équipe de R1, 2 crans au-dessus de nous. A la suite de ça, on a enchaîné une série de victoires.

 Comment vis-tu le confinement suite à la grave crise sanitaire que nous connaissons ?

C’est difficile parce que le foot me manque, l’équipe me manque, les rires, les joies, mais aussi les énervements, il faut mettre tout ça dedans. Mais après tout, comme on dit, c’est la santé qui compte le plus. Toute la famille est confinée et on respecte scrupuleusement les directives de sécurité sanitaire. Je tiens à ma santé ainsi qu’à celle de tout le monde qui m’entoure.

 Quelle fin de championnat vivrons-nous à ton avis ?

Je ne sais vraiment pas. Ça va être très compliqué. En ce qui nous concerne, on était en milieu de tableau. Mais, est-ce qu’on pouvait rattraper la tête ? Ce n’était pas impossible parce qu’on était sur une bonne dynamique et il pouvait se passer plein de choses imprévues. Mais quand même ça restait difficile. Pour nous, ce n’est pas comme pour ceux qui sont premiers.

 On entend plusieurs possibilités : Année blanche, finir les championnats en cours, stopper les championnats en l’état. Comment, toi, tu vois ça ?

Si on décide de finir le championnat, beaucoup de mes joueurs sérieux courent et entretiennent leur forme physique, mais ce n’est pas le cas de tous, ça veut dire qu’il faudra refaire une prépa, avec des matchs amicaux etc.. Ça sera difficile.

 Tu serais pour qu’on arrête le championnat là et qu’on fasse une année blanche ?

Oui, parce que, par exemple dans notre poule, ceux qui sont premiers, il n’est pas sûr qu’ils le soient restés et que forcément ils seraient montés, d’autant plus que, nous derrière, on pouvait encore arriver.

 Autre chose ?

Oui, je fais un coucou à tout le monde et je tenais à dire un grand merci à Christian, notre dirigeant pour tout ce qu’il nous a apporté cette saison.

Ce que je demande c’est que les anciens reviennent au club parce qu’on a besoin d’eux. Tu vois de qui je veux parler, Lucien, Alain… malheureusement Jacques nous a quitté récemment … Ce serait bien que tous ces anciens reviennent même s’ils n’occupent pas des fonctions directement, mais qu’ils prennent une licence, qu’ils soient présents au club parce que c’est notre club.

Enfin, je voudrais ajouter un dernier mot. Il faut féliciter et encourager vraiment Jonathan, notre Président, qui fait un travail formidable et qui a besoin de tout notre soutien, sans oublier celui des anciens, pour redresser la JS Cugnaux parce que la JSC c’est notre club. J’ai passé beaucoup de temps à Cugnaux et j’aimerai qu’il retrouve ses couleurs d’antan. Allez les rouge et noir !

Merci Donald et à très bientôt, je l’espère, sur les terrains de foot.

Quelques photos en tant que joueur et entraîneur

 Sur le banc avec William Prunier à Dardé 2010
  Seniors 1 début de saison 19/20
 LE GROUPE SENIORS 1 & 2 19/20
 LA MONTEE EN CFA2 APRES LA VICTOIRE SUR CASTRES A DARDE 2009
EN GRANDE CONCENTRATION AVANT LE MATCH (SAISON 19/20)
L’équipe de la montée en CFA2 2009
préparation de match (début de saison 19/20)
Match de CDF à Verfeil début de saison 19/20

 

Vainqueur de la Coupe du Midi à Tournefeuille contre Tournefeuille (2004)